TOUR DU MONDE EN SAC À DOS, À DEUX

BEHIND THE KEYBOARD

Isla Ometepe : nos premiers pas au pays des volcans !


Après un passage à la douane compliqué aux USA (Fab & la barbe...), une escale de PURE FOLIE de 31h à Los Angeles, 2 jours à San José pour se remettre d'un décalage horaire de malade...

On a décidé finalement de prendre un bus pour le Nicaragua ! "Finalement", car on a longuement hésité à cause de la situation critique du pays en ce moment. Les Nicas se révoltent actuellement contre un président qui abuse de son pouvoir et qui tente de prendre des mesures inacceptables pour la population

Mi avril, des émeutes ont eu lieu et ont fait de nombreuses victimes (60 morts)...

Ce pays est à un tournant de son histoire !

Mais nous avons tellement bien fait de nous y rendre !! On vous raconte ici nos premiers jours sur l'Ile Ometepe...

Pour arriver sur l'île Ometepe, au milieu du lac Cocibolca, il faut se rendre à Rivas dans le sud du Nicaragua puis prendre un ferry qui dure 45 minutes. L'île n'est pas très grande, et abrite deux volcans : La Concepcion et Maderas. L'ambiance est assez hippie, les chevaux sont en liberté, il y a des animaux partout, c'est top !

On loge à l'Hospedaje Central, une auberge trop cool et toute colorée tenue par des Canadiens. On vous la recommande, ils sont adorables !

C'est ici qu'on a eu la chance dès le premier soir de rencontrer Eva, Thomas, Mikaël (Français) et Andréa (Suisse). On a super bien accroché et ils nous ont proposé de partir 3 jours en camping avec eux : au top !

Cette expérience de fou :

On a campé dans le cratère du volcan Maderas

Cette photo, c'est le cratère du volcan Maderas, un des deux volcans de l'ile Ometepe. Et la petite zone d'herbe : là où on a planté nos tentes et campé pendant 3 jours !

Mais avant de se poser, il nous a fallut :

  • Nous lever à 4h du mat pour prendre un bus puis faire du stop jusqu'à la Finca Magdalena, le point de départ du trek pour l'ascension du volcan

  • Grimper en haut de ce volcan de 1400m de haut, avec tout le matériel et la nourriture pour 3 jours, et surtout, dans la GADOUE ! A partir de 800m, tout est humide dans la jungle, on vous raconte pas dans quel état on était en arrivant au sommet ! D'autant plus que le lac n'est pas accessible (encore de la gadoue partout)... Sale Sale pendant 3 jours !

  • On a mis presque 5h je crois, mais on a fait plusieurs pause "goûter" : Mikael (alias JP !) est monté sans pression en haut d'un cocotier, a coupé avec sa machette plusieurs cocos qu'on a pu déguster tout le temps du camping, au feu de bois, un régal ! Fab a également gouté des termites, un peu de protéines sur le chemin !

On a donc campé 2 nuits au bord du lac. Andrea nous a prêté sa tente (Gracias !!). Nous n'avions pas de matelas, qu'un seul duvet, et le deuxième jour Fabien a perdu sa doudoune (c'est encore un mystère, on ne sait pas ce qu'elle est devenue). Les nuits ont été fraîches, mais on a survécu !

Sur le campement, l'ambiance est mystique, la brume arrive très vite et d'un coup on ne voit plus à quelques mètres. Tout est humide, mais dès qu'arrive le soleil on découvre un tout autre paysage. On entend tous les bruits de la jungle, des singes hurleurs, des oiseaux, des insectes... C'était trop cool !

Le troisième jour, on est redescendu à la Finca, fini le camping ! La descente n'a pas été évidente, çà glisse beaucoup et le terrain est technique ! On a bien mis 3h je crois, fatigués et archi sales ! C'était vraiment une belle expérience avec les copains, et çà nous a donné envie de faire plus de camping sauvage pour la suite de notre voyage !

On a fait le tour de l'île en Motocross

Sur une journée, on a loué des motocross avec la fine équipe, et on a fait tout le tour de l'île. La motocross est indispensable car il n'y a pas de route sur toute une partie de l'île, que des chemins avec de gros cailloux (on s'est fait de belles frayeurs !). Une très belle journée en perspective.

Les points d'intérêt de l'île :

  • La réserve naturelle Charco Verde (5US$) : on y a vu des singes hurleurs

  • Ojo de Agua (5US$) : une piscine naturelle bien agréable pour se rafraichir

  • La plage Santa Cruz : au milieu de l'île où on voit à gauche Maderas, à droite Concepcion.

  • La punta Jesus : parfait pour le coucher de soleil

On a participé à la New Moon Party

Si vous avez la chance d'être sur l'île un jeudi ou un samedi, vous pouvez vous rendre à partir de 20h à l'hostal Zipolite. Après une vingtaine de minutes de marche dans la jungle, guidé par le bruit des caissons, vous trouverez un endroit bien cool où passe de la musique trance, et où on peut manger des pizzas au feu de bois. A partir de 23h, le son est coupé et la soirée se poursuit au Little Morgan's.

Parfait pour notre tradition : première pas dans un nouveau pays = soirée oblige ! On a bien aimé l'ambiance et fait de belles rencontres dans la soirée !

Nous devions rester 2 jours sur l'île... On y a passé au final une semaine !

On a fait la rencontre de supers copains avec qui on va voyager

pendant tout notre séjour au Nicaragua.

Et on a surtout acheté notre petite tente violette !

On vous raconte vite la suite de nos aventures

dans ce pays qu'on aime dejà :)

#Nicaragua #Volcans #TourDuMonde #Trek #Camping

0 vue

TOUR DU MONDE A VELO

BEHIND THE KEYBOARD