TOUR DU MONDE EN SAC À DOS, À DEUX

BEHIND THE KEYBOARD

Patagonie : traverser la route des 7 lacs en vélo !


Nous sommes en Argentine depuis déjà 10 jours, sur la célèbre ruta 40 (article complet ici) !

Après du stop dans les paysages désertiques du Nord, une étape à Salta, puis Mendoza la région du vin,

nous voila en Patagonie à San Martin de Los Andes ! Nous voulons allez plus au sud encore (objectif Ushuaïa !),

et cette fois, c'est en vélo que nous allons continuer sur la RN40 !

San Martin de Los Andes : des airs de Suisse !

Du froid, de la neige, des montagnes... On est bien loin des vignes ou des cactus du désert un peu plus au nord ! Plus encore : des chalets en bois, des boutiques de ski, du chocolats, et un lac... on se croirait en Suisse ! San Martin est une bien jolie ville !

Après avoir passé une bonne nuit récupératrice au Puma Hostel (le stop et les bus de nuit, çà crève !), et fait des courses pour pouvoir tenir au moins 4 jours en autonomie, c'est parti pour une nouvelle aventure : aller jusqu'à Villa La Angostura en vélo !

On a donc loué des vélos et un petit chariot pour nos backpacks à la boutique Adventure Store.

Au départ, ils ne voulaient pas nous laisser partir : ce n'est pas encore la saison (on arrive 1 mois trop tôt, avant l'été), il y a eu une tempête de neige 2 jours plus tôt, les campings sur la route sont fermés, et ils annoncent ce jour de la pluie voire de la neige également... Oupsi oui mais nous on est impatient on veut partir !

Finalement, ils nous filent tout le matos et c'est parti pour plus de 110km sur la route des 7 lacs !

Jour 1 : 40km de san martin a lago hermoso

Une fois sur nos vélos, on apprend vite à manier le chariot car le trajet de cette journée s'annonce difficile : plus de 15km de grosse montée pour se mettre en jambe ! On a aussi droit, comme prévu à de la pluie et plus haut de la neige... Mais çà ne dure pas longtemps ! Et très vite, on apprécie les paysages : des montagnes, des lacs, ouahou !

Et puis les gens nous encouragent, nous klaxonnent, çà motive !

Bien sur, on s'arrête régulièrement pour faire des pauses maté et admirer la vue !

Vers 15h, on arrive à notre fin d'étape : le Lago Hermoso.

Pas facile d'accès, le chemin est enneigé sur plus de 2km, parfois inondé, on nous avait prévenu !

On arrive au camping... fermé ! Un habitant du coin nous dit qu'il est interdit d'y camper, qu'on doit se rendre au prochain camping à plus de 10km... On est creuvé, on a les pieds mouillés, ni une ni deux on passe par dessus la barrière du camping et on essaie de se trouver un spot pas dans la neige...

On passera la nuit ici, dans la seule parcelle d'herbe sans neige, près d'un petit chalet en construction, ouvert.

Du coup, on a pu se faire un repas de chef au chaud dans le chalet, avec vin argentin, cacahuètes et pâtes carbos !

Pas mal pour du camping !

Jour 2 : 50km de Lago Hermoso au camping 7 Lagos

Après une nuit ben fraîche, on est reparti pour notre deuxième jour de vélo !

On a 50km à faire sur les routes de montagne, çà grimpe, çà descend... On travaille les cuisses, on commence à avoir mal aux fesses... mais le temps est SUPERBE ! Grand soleil, souvent du vent de face (bizarrement peu importe la direction il n'est jamais dans notre dos !), on en prend plein les yeux !

On arrive en fin de journée au camping 7 Lagos, au bord d'un lac. Le terrain est immense, la vue au top, il y a un cheval, des moutons, et toutes sortes d'oiseaux tous plus beaux les uns que les autres (et surtout un qui traîne régulièrement autour de notre tente à la recherche de nourriture...). On a un campement au top !

On rencontre Rocio et Mario, un couple de Buenos Aires qui font le même trajet que nous mais dans l'autre sens, avec leur propre VTT. On passe la soirée avec eux, autour du feu, jusqu'à ce que le froid nous oblige à vite retourner dans notre tente.

Jour 3 : derniers 28km jusqu'à Villa La Angostura

Aouch, la nuit a été glaciale ! La tente était congelée à partir de 22h... On va devoir la faire sécher avant de partir. Mais la vue au réveil nous fait vite oublier ce froid ! Le petit dej à base de maté et Dulce de Leche (on est devenu de vrais Argentins !) au bord du lac est excellent.

Vers 11h, on est paré pour notre dernier jour. On a le temps, il n'y a qu'une trentaine de km... Bon c'étai sans compter la montée de fouuu ! On a appris hier soir avec le gérant du camping que le sens inverse, c'est à dire de Villa jusqu'à San Martin, est beaucoup plus simple car plus de descente. Bon, tant pis, on aime le challenge, et puis on aurait pas aimé revenir sur nos pas (direction sud UNIQUEMENT !).

Pour le dej, on décide de faire une pause à la plage du Lago Espejo, qui signifie miroir (et il porte bien son nom !).

Grace à une petite chute dans une énorme flaque d'eau/gadoue (j'ai pas maitrisé la profondeur de la flaque...), on restera plus longtemps que prévu à chiller sur la plage, le temps que mes affaires sèchent !

On termine les derniers km jusqu'à Villa La Angostura. Arrivé dans la ville, on voulait trouver un camping pour y dormir, mais on n'en a trouvé aucun dans nos prix, ou bien on s'est fait attaqué par des chiens... La ville est jolie, mais c'est très "richou"... Bon finalement, on va continuer notre route !

On a donc rendu nos vélos à Bayo Bajo, la boutique de vélo partenaire, et vers 17h on a démarré le stop pour aller jusqu'à Bariloche.

En stop de Villa à Bariloche

Après 5 minutes d'attente sur le bord de la route, Adrian et José nous prennent en stop dans leu voiture de fonction jusqu'à Bariloche. Ils nous déposeront même dans la rue de notre hostel, maté en bonus dans la voiture ! Au top !

On est donc bien à Bariloche, ville entourée de montagnes au bord d'un immense lac, pour quelques jours.

Après ces 3 jours de vélo, 110km sur la route 40, 7 lacs,

2 bouteilles de vin et de belles rencontres,

on fête nos 8 mois de voyages ! Elle est pas belle la vie ?!

#TourDuMonde #Argentine #Vélo #Patagonie #Camping

TOUR DU MONDE A VELO

BEHIND THE KEYBOARD