TOUR DU MONDE EN SAC À DOS, À DEUX

BEHIND THE KEYBOARD

Notre itinéraire : Hop, on s'en va ! Oui... mais où ?


Pas évident de faire son choix d'itinéraire quand on a tant soif d'aventure !

Avant d'arriver à planifier nos destinations, du temps s'est écoulé ! Des heures à définir nos envies, checker des blogs, faire des calculs...

Voici les différentes étapes que nous avons traversées et comment nous avons réussi à faire notre choix.

1. La Bucket List

On y a mis TOUS les pays dans lesquels nous souhaitions aller. Et oui, çà en fait un paquet, et ils sont tous aussi immanquables les uns que les autres. On s'est vite entendu sur cette liste, on partage les mêmes envies : faire des treks en pleine nature, voir des animaux, faire de la plongée, prendre un choc culturel à chaque frontière traversée, galérer (oui, on aime bien çà !)...

Au départ, nous voulions faire le continent Asiatique, l’Amérique Latine et quelques pays en Afrique, pour des safaris. Nous souhaitions en particulier éviter la Nouvelle-Zélande, l'Australie et les États-Unis, qui à nos yeux méritent un voyage spécifique, et surtout qui nécessitent un budget plutôt élevé. Et puis cette liste s'est raccourcie au fur et à mesure, en passant par les étapes suivantes...

2. Quand Partir et combien de temps

Quand partir, grande question ! On a du prendre en compte plusieurs choses :

  • Avoir le temps de récolter la somme nécessaire prévue pour le voyage

  • Prévoir un temps pour toutes les démarches administratives

  • Planifier tous les préavis de départ (appartement, jobs...)

  • Penser aux périodes de l'année importantes pour nous et qu'on ne veut pas manquer (Noël, on veut pas râter)

En conclusion : jongler entre notre envie pressente de partir et le raisonnable...

Une fois la période de départ fixée, la deuxième question c'est : on revient quand (si on revient ?). Et là, ce sont des heures passées à :

  • Checker ce qu'il y a à faire dans chaque pays

  • Vérifier les conditions des visas touristiques (validité, coût) : on s'est fait avoir à 1 jour près pour le Vietnam, nous avions vérifié le coût des visas mais pas le nombre de jours correspondant : 30, et nous restons 31 jours, ce qui nous double le prix du Visa... Oups !

  • Calculer combien cela nous coutera en fonction du temps dans chaque pays

  • Réfléchir au retour : quand reprendre le travail par exemple

A partir de là, on a dû sortir un bon nombre de pays de la liste : adieu Chine, Inde, Japon, Sri Lanka, Malaisie... Et oui, avec tous ces calculs, nous avons décidé de partir environ 11 mois, ce qui nous ferait rentrer en décembre 2018.

Il nous reste alors une bonne grosse quinzaine de pays. Encore trop pour un voyage de cette durée. Alors, entrent en compte les contraintes suivantes...

3. Les contraintes

  • Le budget

Le budget, ce briseur de rêve ! S'il y avait encore des hésitations sur certains pays, c'est grâce à lui que vous trancherez !

En effet, rapidement, nous avons fait un état des lieux du coût de la vie dans chacun de ces pays et on s'est fait un petit outil pour calculer combien nous couterait le voyage.

On vous donne toutes les infos sur la page NOTRE BUDGET .

  • Le climat

C'est reparti pour des heures passées sur internet pour savoir quelles sont les meilleures périodes de l'année pour voyager dans chaque pays. Il existe aussi des sites pratiques qui vous aident, comme Quand Partir ou encore le planificateur à contresens.

On a eu de gros dilemmes avec les Philippines notamment, pays dans lequel il est favorable de voyage seulement pendant une courte période dans l'année (janvier à avril). Nous voulions donc démarrer notre périple par ce pays. Mais c'était sans conter la contrainte suivante : le sens du voyage !

  • Le sens du voyage

C'est là que TravelNation, la compagnie auprès de laquelle nous avons acheté notre billet d'avion, nous a énormément aidé. Pour éviter la perte de temps, des coûts supplémentaires, il est logique de faire le tour du monde plus ou moins dans le même sens... Logique me direz-vous. Mais çà ne colle pas toujours avec les le planning du climat. Il faut donc jongler, voir et revoir les trajets et les périodes... Pas simple !

4. On se lance

On aura beau essayer de tout prévoir, à un moment, on se dit qu'il faut se lancer, confirmer les étapes, se faire confiance, et surtout accepter qu'il y aura de l'imprévu et des mauvaises surprises...

C'est donc après 1 mois de recherche, qu'on a validé notre itinéraire et booké nos billets d'avion.

Est-ce que nous avons bien fait les choses ?

à voir lors de notre bilan au retour !

#itinéraire #TourDuMonde

TOUR DU MONDE A VELO

BEHIND THE KEYBOARD