TOUR DU MONDE EN SAC À DOS, À DEUX

BEHIND THE KEYBOARD

J-50 : Faire le tour du monde, pourquoi on saute le pas ?


Etre diplômé, décrocher un CDI, s'installer dans un appart... Next step : tout quitter pour voyager ?

A quelques mois de notre départ (J-50 !!), le doute nous prend parfois. Dans 1 mois nous n'aurons plus de revenu fixe ni de travail, nous venons de quitter notre appartement pour retourner vivre chez nos parents pendant 1 mois et demi,

nous contrôlons toutes nos dépenses pour suivre notre plan d'économies (même en période de fêtes)...

Mais quand on refait le point sur nos envies et nos attentes, on est vite de nouveau convaincu de notre choix

et de la chance que l'on a de pouvoir voyager. On partage notre point de vue avec vous :

1. Notre passion des voyages

Avant même de nous rencontrer, nous avions tous deux été piqués par la passion des voyages : Stage en Espagne, Echange universitaire au Mexique, Road Trip en Europe ou en Asie du Sud Est... On a vite décidé que toutes nos futures vacances ensemble seraient une occasion de voyager... et ces escapades (Indonésie, Portugal, Allemagne) ont confirmé que nous avions le même rythme en voyage et surtout les mêmes envies.

2. Faire de belles rencontres qui nous aideront à redéfinir nos priorités.

Découvrir ce qui se passe ailleurs, prendre un choc culturel, appréhender des rites différents. Comprendre les autres sera pour nous l'occasion de nous remettre en question. C'est avoir la possibilité de ne plus être liés à nos propres codes, mais pouvoir suivre nos envies, tester, révéler nos passions, nous retrouver et redéfinir nos priorités.

3. Dépasser nos limites et sortir de notre zone de confort

C'est un bon coup de pouce pour savoir qui on est vraiment et ce qu'on veut vraiment. Faire le tri, ne prendre que l'essentiel pour voyager avec seulement 10kg c'est déjà un bon exercice.

Nous avons la chance de partir, mais pour profiter de tous ces voyages, nous devrons faire des compromis : ne plus avoir de revenu, de logement fixe, s'éloigner de notre famille et nos amis. Nous mettre dans des situations de stress, c'est aussi une manière de tester notre vie à deux.

4. Prendre le temps

Certains parlent de Génération Y trop impatiente... C'est notre cas ! On a l'impression de perdre notre temps, on veut tout, tout de suite, on vit dans le futur à parfois parler de notre retour alors qu'on est encore par partis...

Notre objectif durant le voyage, c'est d'apprendre à profiter de l'instant présent, prendre notre temps, ne pas stresser, relativiser. Ne penser qu'à "où allons-nous dormir ce soir", et pas plus loin !

Au delà du voyage, c'est également pour nous un véritable challenge.

Une étape que l'on pense essentielle pour avancer

et être plus épanouis dans notre vie.

#TourDuMonde #Réflexions

TOUR DU MONDE A VELO

BEHIND THE KEYBOARD