TOUR DU MONDE EN SAC À DOS, À DEUX

BEHIND THE KEYBOARD

Bali, l'île des Dieux : notre TOP activités !


Vous ne pourrez que tomber sous le charme de cette île. Il y en a pour tous les goûts : rizières, plages, cascades, montagnes... Et il y règne une ambiance... Mystique !

Voici notre top activités :

1. Mont Batur

AMAZING ! Pas évident de grimper de nuit les 1717 mètre de ce volcan, mais l'effort en vaut la chandelle.

L’ascension du Mont Batur se book directement auprès de votre Guest House. Nous, nous étions à Ubud les premiers jours de notre voyage et cette activité représentait l'étape suivante de notre itinéraire.

Très tôt le matin, un 4x4 vient vous chercher pour vous conduire au pied du volcan. Arrivé la-bas, il fait encore nuit. Vous êtes ensuite affecté à un guide - il est impossible de monter seul - et un petit groupe avec lequel vous resterez tout le temps de l'activité. Hop, on vous donne une petite lampe torche, et c'est parti ! En plein nuit, direction le sommet !

Ca grimpe vite, mais c'est de la route ou du chemin, histoire de vous mettre en confiance. Chaque groupe avance à son allure. Nous on est avec des jeunes Autrichiens et ils galopent ! Dur de suivre mais on s'accroche !

Très vite, le terrain devient caillouteux, et c'est la que je me dit que choisir les converses comme chaussure ce matin, ce n'était pas ma meilleure idée !

3ème étape : on grimpe vraiment le long d'un petit sentier, on s'aide des rochers pour grimper, il y a parfois quelques "marches" à force de passage. Nous sommes tellement nombreux qu'on forme une longue file indienne lumineuse dans la nuit, c'est impressionnant ! Cette partie là est assez physique mais on monte tranquille.

Une fois en faut, on pense qu'on est arrivé... Mais non, LA partie la plus dure arrive !

Grimper le sommet en marchant, s’enfonçant dans le sable noir qui forme la couche supérieure du cratère. Argh encore un effort et on est au plus haut point de vue, à temps ! Le soleil commence à se lever et le spectacle est splendide. Doucement la brume se disperse, le soleil éclaire la vallée... Il fait froid, on n'est pas seul, mais le moment est magique ! 2h30 d'effort : çà valait le coup !

Une fois le soleil levé, on découvre l'immensité du Mont. De part et d'autre, des restes de coulées de lave...

En général, le "tour" offre un encas au sommet, et puis c'est déjà le moment de repartir ! La descente n'est pas évidente, çà glisse, mais pas le choix !

En bas, au retour au parking, c'est un peu le Dawa entre les bus, les taxis, qui va où... Ne pas hésiter à se faire entendre pour repartir !

2. Snorkeling à Amed

Vous pourrez faire du snorkeling sur plusieurs plages de Bali, mais celle qu'on a préféré nous, c'est à Amed, moins prise d'assaut par les touristes. Ce village en bord de mer est super joli, avec des plages de sables noir, des points de vues le long des falaises, des hôtels pas cher (du tout) e de bons petits restos !

Nous y avons loué un scooter pour pouvoir nous déplacer de plages en plages. Au niveau équipement, notre hôtel possédait une boutique de plongée, et nous avons pu y louer le matériel complet de snorkeling (dont les chaussons pour les palmes, très utiles car les coraux sont présents dès l'entrée dans l'eau, et çà fait mal !).

Les fonds marins sont superbes ! Très peu de coraux dévitalisés, plusieurs espèces vives, et de nombreux poissons de toute sorte. Notre plus beau souvenir : une énorme étoile de mer d'un bleu roi : splendide. C'est à cette étape que notre GoPro à pris l'eau, nous n'avons malheureusement pas de photo de ces paysages marins.

Il y a du monde dans l'eau, mais les endroits à explorer sont très vastes car il y a très peu de profondeur.

L'avantage : pas obligé de payer un "tour" de snorkeling en bateau... Mais attention, vous serez tout de même obligés de payer un accès à la plage avec vos masques - quelques roupies (oui, c'est de l'arnaque, mais il faut bien jouer le jeu)..

3. Le tour de Gili T en vélo

Gili Gili ! Ces 3 îles : Gili Trawangan, Gili Air et Gili Meno, sont à 2h de bateau d'Amed. Nous avions décidé d'y passer 3 jours (largement suffisant). Ce n'est plus Bali, mais Lombok ! L'ambiance est complètement différente car Lombok est de majorité musulmane. Nous sommes arrivés sur Gili T après une traversée en bateau mouvementée (on a percuté un petit bateau avec nos speed boat et on l'a fait couler, si si !!).

Nous n'avions pas réservé de logement, mais avons rapidement trouvé une chambre. Il y en a pour tous les goûts... Nous, on a choisi la moins chère de l'île et on a pas été déçus (cafard, coupure d'électricité, linge douteux...) mais on a bien rigolé du coup !

L'île n'est pas très grande et le meilleur moyen qu'on a trouvé pour la visiter, c'est de louer des vélos pour une aprem jusqu'au coucher du soleil. C'est vraiment sympa pour passer de plage en plage pour faire du snorkeling ! C'est ici qu'on a vu nos premières tortues et c'était ouf (pas de GoPro = pas de photos). Par contre attention à un truc pas du tout agréable... Sur plus de 500m, il n'y a pas de fond et le sol est plein de coraux morts... Nous n'avions pas de chaussons donc obligés d'aller en tong dans l'eau et marcher jusqu'à pouvoir nager.

Petit plus à Gili T : mangez absolument au Night Market !

4. Gili Meno en canoë

Comme Gili T n'est pas hyper grande, on s'est dit qu'on pourrait aller faire un tour sur Gili Meno, juste en face (sur la photo). Trop facile d'y aller en bateau, du coup on s'est dit : pourquoi pas le canoë ?! Ni une ni deux on loue un petit canoë pour deux et c'est parti pour la traversée. Un peu flippé des bateaux qui rôdent car vu comment notre speed boat a percuté le bateau à notre arrivée, on est pas hyper safe ! En 30 minutes on était sur la plage de sable blanc de Gili M.

Gili Meno, c'est l'île calme et paradisiaque. On a pu la traverser en 30 minutes, les paysages sont chouettes, mais pas d'appareil photo pour immortaliser ces moments (et on a bien fait vu le trajet retour...). Après un déjeuner avec vu sur la plage et au loin Lombok, retour sur Gili T avec pas mal de difficultés.... Passer avec le canoë la barrières des vagues + pagayer à contre courant + un temps qui change et des vagues de plus en plus grosses + le canoë qui prend l'eau.... Un vrai sketch entre Fabien qui donne tout pour nous faire avancer, et moi qui essaie de vider l'eau qui est en train de nous faire couler... On s'en souviendra !!

5. Surf à Seminyak

Après les îles Gili, changement de décors complet ! Pour arriver à Seminyak depuis Gili T, on a du prendre un bateau, puis une navette, puis un bus... Presque une journée de perdue dans les transports, c'est le jeu.

Seminyak, c'est un peu le Saint Trop' de Bali... Mais on a décidé de s'y installer en airbnb pour nos derniers jours, histoire de visiter tout le sud de l'île, et de faire un peu la fête !

Les plages de ce côté de Bali ressemblent à l'Atlantique : grandes plages, grosses vagues = plages de surfeurs ! Forcément on a voulu essayer ! Vous pouvez louer des planches à des petits stands sur la plage.

On va pas se mentir : çà n'a pas été une réussite ! Fabien s'en est pas trop mal sorti, pour ma part, je pense que je préfère me poser avec un cocktail et observer les vagues !

Quoi faire d'autre à Seminyak ? Un peu de shopping, car il y a pas mal de boutiques, et sortir dans les bars le soir... C'est franchement sans grand intérêt comme ville, mais pas mal central pour prendre la route et aller visiter le coin.

6. Faire la côte sud en scooter

Seminyak, c'est pas top, certes. Mais dans le coin, il y a tellement de spots superbes ! C'est ambiance falaise, grosses vagues et temples... Encore un nouveau type de paysage auquel on ne s'attendait pas forcément ! Nous avons donc loué un scooter pour 3 jours et je vous conseilles de passer par les coins suivants :

  • Tana Loth : temple sur un îlot immergé à marée haute. C'est très touristique, mais l'ambiance est mystique, je ne saurais pas expliquer pourquoi. Temps orageux, le coucher de soleil la-bas a été exceptionnel

  • Uluwatu : temple au bord d'une falaise. Le temple en lui même n'est pas foufou, mais les points de vue sont superbes.

  • Pantai Uluwatu : célèbre spot de surfer ! Pour accéder à la plage, il faut descendre la valaise et arriver sur une petite crique. C'est super sympa. Le must : déjeuner en haut de la falaise et mater les surfeurs ! L'eau est bleue turquoise, juste ouhawou !

Et aussi :

  • Padang Padang

  • Jimbaran

  • Kuta

Alors, pas de quoi vous ennuyer à Bali ! Autant de paysages différents, d'activités, d'ambiances... et tout çà avec des gens si gentils !

Notre coup de coeur à Bali n'est pas dans cette liste,

car il mérite un article entier ! C'est UBUD !

On vous dévoile tout sur cette ville qui nous a complètement séduite dans un prochain article !

#Bali #Océanie #IlesGili #Seminyak #MontBatur #Snorkeling #Voyages

TOUR DU MONDE A VELO

BEHIND THE KEYBOARD